Société Mycologique du Nord de la France - Les champignons du Nord et du Pas-de-Calais - SMNF


 

 Neoboletus luridiformis (Rostk.) Gelardi, Simonini et Vizzini
=
Boletus erythropus
Pers.:Fr. - le bolet à pied rouge

Photo 1 Christophe Lécuru - forêt de Saint-Amand - octobre 2004 - Nord

Photo 2 Jean-Pierre Gavériaux - forêt de Mormal - octobre 2000 - Nord


 

Basidiomycota -Agaricomycetideae - Boletales - Boletaceae

 

Chapeau 8-18 cm de Ø, convexe puis aplani, brun foncé jusqu’à brun noirâtre, aspect ± velouté ; tubes libres, jaunes, très bleuissants ; pores orangés à rouge sang, bleuissant au toucher ; pied 5-15 x 2-6 cm, cylindro-clavé, jaune orangé, brunâtre à la base, remarquablement couvert de fines ponctuations rouges, pas de réseau.

Chair : ferme, jaune, bleuissant fortement. / Odeur : faible. / Saveur : douce.

Spores : 14-18 x 5-7 µm, ellipsoïdales-fusiformes, sporée brun olivâtre sombre.

Écologie : espèce ectomycorhizique des feuillus et parfois des conifères, surtout sur les sols acides.

Comestibilité :  bon comestible bien cuit ,  toxique cru , parfois difficile à digérer.

 

Remarque : Confusions possibles avec le bolet satan qui est toxique et le bolet blafard également toxique à l'état cru.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]